Horaire des conférences
Le jeudi 15 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les éruptions cutanées d’origine médicamenteuses les plus courantes, soit l’urticaire, l’érythème morbilliforme, l'éruption fixe d'origine médicamenteuse (fixid drug eruption), la dermite de contact et les éruptions attribuables aux antibiotiques ;
  • prendre en charge le traitement de ces mêmes réactions ;
  • orienter judicieusement le patient en dermatologie lors de manifestations particulièrement graves ou inhabituelles.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • distinguer les manifestations cliniques de la dermite de contact ;
  • différencier la dermite de contact irritative de la dermite de contact allergique ;
  • énumérer les principales causes ;
  • discuter des examens paracliniques et des tests cutanés disponibles ;
  • prescrire le traitement approprié en fonction de l’étendue et de la gravité des lésions.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • établir le diagnostic différentiel des dermatoses génitales les plus fréquentes chez la femme ;
  • discuter de l’évaluation paraclinique, au besoin;
  • proposer un traitement et en assurer le suivi ;
  • reconnaître les patientes devant être dirigées en spécialité.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • distinguer les dermatoses capillaires les plus fréquentes ;
  • prescrire les examens paracliniques nécessaires ;
  • appliquer les traitements adéquats.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • distinguer les anomalies fréquentes des ongles qui ne sont pas liées à une infection fongique ;
  • établir un diagnostic à l’aide d’une évaluation appropriée et traiter judicieusement ;
  • reconnaître les problèmes les plus graves afin d'orienter le patient en spécialité.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter des principales causes des mycoses cutanées ;
  • caractériser chacune des affections les plus courantes ;
  • énumérer les différents diagnostics différentiels ;
  • appliquer le traitement approprié à chacune des affections.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les manifestations cutanées possiblement associées à la COVID-19 ;
  • classifier ces atteintes en fonction de la physiopathologie ;
  • évaluer la gravité clinique associées aux manifestations cutanées de la COVID-19.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • raccourcir le délai diagnostique de l’hidradénite suppurée ;
  • définir les répercussions de l’hidradénite suppurée sur la qualité de vie des patients ;
  • intervenir positivement auprès des patients atteints d’hidradénite suppurée grâce à une prise en charge collaborative.

Le vendredi 16 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • évaluer un enfant présentant des éruptions cutanées infectieuses ;
  • trouver la cause du problème et recourir aux examens paracliniques pertinents ;
  • prescrire le traitement approprié ;
  • conseiller les parents quant à la contagiosité.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • déterminer et classifier les principales lésions cutanées chez le nourrisson ;
  • reconnaître les complications associées à certaines lésions vasculaires ;
  • recourir aux examens paracliniques selon le tableau clinique ;
  • prescrire un traitement et nommer les indications d'une orientation en spécialité.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter des différentes maladies multisystémiques se présentant par des manifestations cutanées ;
  • prescrire l’évaluation paraclinique ;
  • proposer un traitement adapté au problème ;
  • diriger le patient en spécialité en temps opportun.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • énumérer les urgences dermatologiques (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique, eczéma herpétiforme, purpura et vascularite, méningococcémie) ;
  • discuter de leur mode de présentation ;
  • prescrire l’évaluation paraclinique ;
  • orienter le patient vers le spécialiste.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter des lésions cutanées courantes chez la personne âgée et de leur mode de présentation ;
  • distinguer les lésions malignes des lésions bénignes ;
  • appliquer le traitement approprié ;
  • orienter en spécialité, au besoin.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • discuter des principales causes des dermatoses au retour de voyage ;
  • reconnaître les principaux tableaux cliniques des affections les plus courantes ;
  • évaluer et traiter judicieusement le patient atteint de dermatose au retour de voyage ;
  • suggérer les actions à prendre et les éléments à inclure dans ses bagages au prochain voyage afin de mieux se protéger.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les principales lésions bénignes de la peau ;
  • distinguer leur tableau clinique de celui d'autres lésions malignes ;
  • discuter des modalités thérapeutiques ;
  • orienter en spécialité au moment opportun.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les différents tableaux cliniques des lésions malignes et atypiques ;
  • évaluer les signaux de dangerosité ;
  • proposer un traitement pour certaines lésions précancéreuses ;
  • sélectionner les patients à orienter en spécialité.

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

Abbvie   |   CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.   |   L’Oréal ACD
Medline-Dufort et Lavigne   |   Pfizer Canada SRI    |   Somabec